Beg Meil - Carnet de Bord

En route pour article un peu spécial!

Me voilà partie pour une semaine loin des montagnes....au bord de la mer! Une semaine de terrain donc, principalement ornitho, autour de Beg Meil (Finistère). Cet article va être rédigé sous un format "Carnet de Bord", avec un retour rapide sur les rencontres sonores de la journée, et modifié au fil du temps. C'est parti!

Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
Calque Titre
previous arrow
next arrow
Slider

 


L’article a été enrichi à mon retour de Bretagne, les modifications sont dans les encarts en gris.


 

 

22/01/2018

Superbe temps et plein de rencontres aujourd'hui, surtout pour la néophyte des oiseaux marins que je suis. Huîtriers Pie, Mouettes, Goélands, Cormorans, Bécasseaux, Bernaches... Et des connaissances plus familières comme les Aigrettes garzettes, Bergeronnettes grises et Hérons cendrés.

Le vent était cependant de la partie et malgré mes bonnettes la prise de son fût difficile. Le derushage promet d'être long avec de nombreuses prises uniquement composées de bourrasques de vent :) Je vous propose une petite ambiance maritime, capturée sur la plage de Kerambigorn.

Vagues sur la plage de Kerambigorn

Information techniques :

Localisation : Plage-Beg Meil

Saison : Hiver

Matériel utilisé : Enregistreur Zoom H4nPro ; Octavas Cardioïdes

Bonne soirée!

 

 


Entre la pointe de Beg Meil et celle de Mousterlin se dresse une superbe dune, à la fois barrière et lien, entre l’océan et les marais situés juste derrière. Le Conservatoire du Littoral a fait un sacré travail en installant des kilomètres de ganivelles protégeant les végétaux garants de la stabilité de la dune. En effet, difficile de survivre au piétinement de nos milliers de pas à longueur d’année ! C’est l’Oyat (mais pas que !), qui grâce à ses supers racines retient le sable et empêche le tout de se faire emporter par les vagues.

Je n’ai passé que quelques heures dans le  marais de Mousterlin, une incroyable zone humide à quelques pas de la mer. Cette zone offre un terrain de jeux sans pareil pour la période des amours chez les oiseaux. Revenir au printemps me semble une étape obligatoire :)


 

 

23/01/2018

Ma journée avait commencé en apprenant que des députés du Sud-Ouest demandaient la prolongation de la chasse aux oies après le 31 Janvier. Depuis des années c'est la même rengaine meurtrière: tenter de contourner la Directive Oiseaux en demandant une "tolérance républicaine" pour continuer à abattre ces oiseaux et ce, sans crainte d'être verbalisé. Tolérance...un bien beau mot pour désigner l'assassinat de ces individus déjà épuisé.e.s par ce long voyage leur permettant de rejoindre leurs lieux de nidification.

Heureusement une belle rencontre m'a permis d'ensoleiller cette journée. Et c'est peu dire, le temps n'était pas au beau fixe, bruine doublée de pluie du matin jusqu'au soir...impossible de sortir les micros par ce temps là! J'en ai profité pour faire des repérages. Sur une vasière de l'anse de Penfoulic j'ai pu profiter du superbe spectacle de Bernaches Cravant en train de s'alimenter dans la vase. Je n'avais que mon Zoom et ses petits micros, de plus le vent soufflait fort, mais j'ai quand même pu enregistrer cette jolie scène et me promettre de revenir avec un meilleur matériel afin de capter au mieux le bruit du fouillis de leur bec dans la vase. Cette espèce n'est pas chassée sur le territoire français mais je me suis dite que partager cet instant était le minimum que je puisse faire pour bien garder en tête ce que l'on perd avec le massacre organisé de leurs cousines.

Groupe de Bernaches cravant sur la vasière de Penfoulic

Information techniques :

Localisation : Vasière-Anse de Penfoulic

Saison : Hiver

Matériel utilisé : Enregistreur Zoom H4nPro

La LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) se bat tous les ans pour empêcher ces prolongations. Je vous tiendrai au courant de ce qu'il en sera cette année.

 

 


Suspension du braconnage des oies en 2017 :

https://www.lpo.fr/communiques-de-presse/la-lpo-obtient-la-suspension-du-braconnage-des-oies-le-6-fevrier-2017-devant-le-conseil-d-etat

 

Confirmation de la fin de la chasse aux oiseaux d'eau le 31 Janvier pour 2018!!!

https://www.lpo.fr/actualites/le-conseil-d-etat-confirme-que-la-chasse-aux-oies-doit-fermer-au-31-janvier-dp1


 

 

24/01/2018

Une flaque de marée....

 Aucun discours, nous voilà partis sous la surface de l'eau, pour quelques minutes en compagnie d'une crevette en plein travaux de déblaiements.

Fouillis d'une crevette dans une mare résiduelle

Information techniques :

Localisation : Mare résiduelle-Cap Coz

Saison : Hiver

Matériel utilisé : Enregistreur Zoom H4nPro et Hydrophone AquarianAudio

Les bruits très graves, comme des chocs, sont produits par les mouvements du micro ou celui du câble que je tiens dans ma main. La crevette est discrète mais on peut la percevoir en écoutant les petits sons produits par le frottement des grains de sable dans lesquels elle grattait. Et en fond, on peut entendre la mer à une vingtaine de mètres qui était en train de remonter.

Bonne journée!


On peut entendre le chant de la Patelle dans cet article de Lisa Garnier, sur le site de Vigie-Nature :

http://vigienature.mnhn.fr/blog/focus/le-mystere-des-estrans-de-la-rochelle

Incroyable non ?

Promis, la prochaine fois je passerai plus de temps dans les flaques à tenter d’écouter la discrète vie  qui s’y déroule !


 

 

25/01/2018

Incroyable journée passée à la Mer Blanche! Cette lagune, située entre la pointe de Mousterlin et Bédonet, est séparée de l'océan par un cordon de dunes. J'ai pu marcher le long de cette zone, composée de vasières et de prés-salés, pendant toute la journée et très sincèrement c'était magnifique! Un nombre important d'oiseaux y étaient venus se reposer et s'alimenter, bien à l'abri.

Je vous propose cette petite session sonore où l'on peut écouter un groupe de Bernaches "roucouler" en compagnie de Gravelots, Mouette, Huîtriers-pies, Courlis... Cette scène va être perturbée par un évènement quelque peu inattendu!

Dérangement d'un groupe d'oiseaux hivernants sur la Mer Blanche

Information techniques :

Localisation : Lagune-Mer Blanche

Saison : Hiver

Matériel utilisé : Enregistreur Zoom H4nPro et Octavas Cardioïdes

Ces zones de repos pour les oiseaux sont plus que rares, leurs destructions étant causées par notre manie d'endiguer de toute part et de construire en bord de mer. Empêcher les prédateurs que sont les chiens de leur courir droit dessus n'est, il me semble, quand même pas grand chose :) En effet, les oiseaux obligé.e.s de s'envoler à longueur de journée pour échapper à l'attention de toutous (et de leurs humain.e.s) en mal de liberté brûlent une énergie plus qu'essentielle en hiver! (Pour en savoir un peu plus sur les oiseaux en hiver et leurs migrations, c'est par là: A la rencontre des Grues cendrées.)

 


J’ai pu observer dans cette Mer Blanche deux Spatules toutes aussi blanches. Présentes en Bretagne pour hiverner, leur présence est un spectacle rare et magique. Cette Aigrette garzette (à gauche) espionnait discrètement le travail de la Spatule blanche (à droite), probablement en espérant attraper un poisson dérangé par ce remue-ménage.

Quand les spatules sont en plein repas on peut observer leur danse, presque hypnotique, provoquée par le balancement de gauche à droite de leur bec, afin de filtrer le plancton présent dans l’eau et la vase.

Pour avoir un aperçu de leur danse, voici une vidéo tournée à Penfoulic:


 

 

26/01/2018

Pour aujourd'hui je vous propose un son qui me fascine totalement et que j'ai eu la chance d'enregistrer cette après-midi sur la vasière de l'anse de Penfoulic. On peut hélas entendre des promeneurs parler et quelques bruits de voitures mais la magie est là. Voici le chant du cygne :)

Survol de la vasière de Penfoulic par deux Cygnes tuberculés

Information techniques :

Localisation : Vasière-Anse de Penfoulic

Saison : Hiver

Matériel utilisé : Enregistreur Zoom H4nPro et Octavas Cardioïdes

Ce son ondulant et absolument fascinant (oui je suis totalement fan!) est produit par le battement de ses ailes. Ici on peut entendre deux cygnes, qui ont survolé plusieurs fois la vasière en cercles concentriques pour enfin trouver un endroit où se poser.


J’en profite pour vous faire découvrir le travail de Lang Elliott et ses INCROYABLES enregistrements d’atterrissages de canards !

C’est le dernier son, tout en bas de la page, « Wings over the prairies » et je vous conseille de vous munir d’un casque ou d’écouteurs (et non ce n’est pas un avion mais bien une Sarcelle !) :

 http://www.earthear.com/gaia.html


 

Le séjour touche à sa fin mais pas ce carnet de bord n'est pas fini. Je l'enrichirai à mon retour de Bretagne. A bientôt!

 

BONUS

 

Durant cette semaine j’ai pu enregistrer une infime partie des sons qui ont pu passer par mes oreilles. Et à travers cet article j’ai pu vous en retransmettre une toute aussi petite partie. Il me reste encore plein de sons à réécouter et des moyens à trouver pour les partager avec vous !

En attendant, une petite question me taraude… Mais qui sont ces petits oiseaux complétements hyper.e.s actif.ve.s, qui courent de toute part sur le bord des vagues ? Voici ma découverte de la semaine, les Bécasseaux Sanderling !

Cris de contact de Bécasseaux sanderling

Information techniques :

Localisation : Plage de Mousterlin

Saison : Hiver

Matériel utilisé : Enregistreur Zoom H4nPro et Octavas Cardioïdes

C'est elles et eux les petits "puic" puic" que j'ai eu un mal fou à capter!

Ces limicoles (du latin limus, limon/boue) sont surprenants de vivacité ! Ils et elles sont facilement repérables par leur comportement, consistant à faire des allers-retours devant les vagues qui viennent mourir sur la plage.

On peut les voir l’hiver sur les plages Bretonnes où ils viennent hiverner. Je trouve toujours aussi fascinant de savoir que des individu.e.s de si petite taille (20 cm de la pointe du bec au bout de la queue !) parcourent des distances hallucinantes à tire d’ailes. Ces oiseaux viennent en effet de latitudes lointaines, notamment du Groenland ! Sur ce sujet je vous conseille l’article de Michel Le Bloas et son blog qui fait la part belle aux oiseaux de Fouesnant : http://www.oiseaux.bzh/pages/infos/sanderlings.html

Si vous avez l’occasion de passer par les plages de Mousterlin, profitez de ce spectacle fascinant (que je trouve aussi très drôle :) ) ! Faire juste attention à ne pas s’approcher trop près, ils ont des réserves à faire pour leur grand voyage de retour !

 

 

 

 


Bibliographie :

http://www.conservatoire-du-littoral.fr/siteLittoral/150/28-penfoulic-29-finistere.htm

http://www.conservatoire-du-littoral.fr/siteLittoral/150/28-penfoulic-29-finistere.htm

http://ville-fouesnant.fr/cadre-de-vie/sites-naturels

Svensson L., Mullarney K. et Zetterström D. (2010). Le guide ornitho. Delachaux et Niestlé.


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

e-mail: syrigma.son@gmail.com

Suivre le projet